La vie d'autrice est pleine de surprises, bonnes et mauvaises. Ce matin, joie et déception étaient au rendez-vous.
On sonne : "Bonjour, c'est le facteur, j'ai un colis pour vous."
Comme je n'attends rien de spécial, ma curiosité est aiguisée... Le facteur très gentil monte jusqu'à mon étage un lourd carton. Je devine alors le contenu : les exemplaires de mon nouveau roman "Les ombres et les lumières" et je me réjouis de le tenir entre mes mains.

Il faut savoir que les maisons d'édition offrent un certain nombre d'exemplaires à l'auteur. City en fournit 20. Cela permet de faire plaisir aux bêta-lecteurs et à ses proches.

Je termine ce que je suis en train de faire avant d'ouvrir le carton et de savourer la joie de poser fièrement sur les réseaux sociaux avec "Les ombres et les lumières". Je regarde la couverture, que je n'ai vue qu'en photo. Elle a des tons bleutés que je n'avais pas remarqués. Puis je feuillette, je tourne les pages...

Et là, horreur et putréfaction, un gros problème me saute aux yeux : il y a une erreur de pagination. Le roman comporte 302 pages. Jusqu'à la trois-centième, tout va bien mais ensuite arrive une page blanche incongrue, suivie des remerciements et enfin de la fin du texte, qui devrait être la page 301. Il y a eu une inversion.

Quelle déception ! Tout le tirage va partir au pilon, il faudra reprendre l'impression et je crains que cela ne retarde la publication, prévue le 9 juin.

reception- copie.jpeg, mai 2021

Je me console en me disant que cette mésaventure est assez courante comme en témoigne une section du forum Livraddict Les erreurs à l'imprimerie. Petit florilège

Mon exemplaire de Le prochain truc sur ma liste de Jill Smolinski , édition J'ai lu, comporte deux résumés en quatrième de couverture ! Le bon et un autre qui n'a rien à voir avec l'histoire...

Dans l'édition de Les chevaliers du subjonctif de Erik Orsenna que j'ai empruntée à la médiathèque, une page n'a pas été imprimée, elle était là mais blanche, en plein milieu du chapitre.

Dans mon exemplaire de L'apothicaire j'ai deux fois la même page à la suite... Mais du coup il m'en manque une, dans un passage très prenant, c'était frustrant

Si un jour je deviens une célèbre écrivaine, ce tirage rare sera recherché (oui, on se console comme on peut, gardons le sens de l'humour !).