La salle des archives (François, 1)

Hier, j'ai envoyé un exemplaire du Village des secrets aux Archives du Var. J'ai tourné tant de pages de leur site sur mon écran. J'ai pleuré, j'ai ri, j'ai pris des centaines de pages de notes. Et mon roman est né de là.

Au départ, il y a ce petit garçon, François T. qui meurt à l'âge de quatre mois, dans le village des secrets, en 18... Je prends cette information en compte dans la base de données que j'ai créée, car à ce moment-là je recherche Jules. Le petit garçon porte le même nom que lui. Ils sont peut-être parents.
Plus tard, alors que j'ai retrouvé Jules et que je cherche à connaître la date de son mariage, je trouve dans la salle des archives le mariage de François T.
Mais François T. est mort vingt-cinq ans plus tôt.
Qui d'autre que moi le sait en 2015 ?
L'histoire commence ce jour-là. Je décide d'écrire un roman.
En faire tout un roman.

François.jpg, sept. 2019